A performance and workshops for all, bringing a giant 3D puzzle alive through dance, play, light and music!

New stretch target

This money will be used to pay my marketing staff! 

Welcome to Laura’s campaign!

(la version française est en bas...)

I hope you have enjoyed watching my video and that it has given you a good understanding of my new production TANGRAM. If you are hungry for more, here is some information about the origin of this project, its collaborators, timescale, budget and how you can get involved! feel free to wander…  

First of all, a quick reminder of what it is all about!

TANGRAM is a dance performance for families centred on the manipulation of a giant 3D puzzle called ‘tangram’. The concept of the game is to use the seven geometrical shapes without overlapping to create other shapes and figures.   The idea of this project is to create a 50 minute performance for theatres destined for families and first time dance audiences. I want it to introduce contemporary dance in a fun and creative way and to provide an exciting time for the whole family. I will also organise workshops for children and young people so that they can experience the concept of the tangram and the creative process of the company by themselves. From my previous researches I have discovered that children, young people and adults alike find watching the dancers manipulate and build shapes hugely engaging, and they are enthusiastic when given the opportunity to work with them during workshops. So I believe that TANGRAM has the potential to draw first-time dance audiences and families of all ages into theatres as it is highly visual and grasps people’s imagination with the transformation of the puzzle from shapes to figures through the movement of the dancers.             Where does the idea come from? The manipulation of props has always been a part of my work. In 2010 I created ‘Round Peg, Square Hole’, which was inspired from ‘Sutra’ by Sidi Larbi Cherkaoui and explored the distortion and illusions of the body with 3 boxes. Then, in 2012 I created ‘Musical Boxes’. A collaboration between myself and my mum, who is a pianist. Once the performance was over, a friend of mine came to congratulate us. That's where she mentioned the tangram puzzle. I had never hear of it before and felt very excited to give it a go! By December 2012 I  had created a giant cardboard version of it and by January 2013 we were in the studios!      Round Peg Square Hole    Musical boxes                                                  As part of SKADooSH Dance Company, I created in 2013 - 2014 two short performances based on the tangram puzzle. 'Facts and Figures’ explored the geometrical aspect of the tangram while 'Home Sweet Home' explored its figurative aspect. Both works were presented in public spaces and for over 50% of our audience, this was their first experience of contemporary dance. You can read some of our feedback here:  St Berthuin &  Libraries  

The collaborators

To make TANGRAM innovative and multi-layered, I am collaborating with 8 other artists: 3 dancers, set, lighting and costume designers, a composer and a photographer. Each one of them will bring their own skills to create an engaging and entertaining performance. You can listen to their interviews here.

       Sherry Coenen: Lighting designerClare McGarrigle: Costume designer, Elia Conti:  Set designer,  Jim Pinchen: composerFrancois Verbeek: Photographer

 

The timescale

The project is divided into 3 sections : creation, marketing and touring. This campaign only supports the first one.

The creation of TANGRAM will begin at the beginning of July 2015 and should be finished by the end of September 2015. During this period, I have organised 2 photoshoots to create our promotional material and 3 sharings to invite supporters and potential programmers.

The marketing of TANGRAM has already started and is ongoing! I am getting in touch with theatre venues, dance organisations, schools and festivals to promote our performance and workshops.

The touring of TANGRAM will begins in December 2015 and will spread sporadically to December 2016. Interested in hosting us? get in touch?! laura@verbeek.name

 

Where is the money going

The money received from this campaign will go towards the commissioned artists: the set, costume and lighting designers, the composer, and the photographer. (30% of the fees and wages of the artists involved). The other 70% and additional costs are supported by the Arts Council of England and South East Dance!

And to give you an idea of where the money is going in my overall budget here is a summary in percentage.

70% fees and wages of the artists involved including myself, 

12% studio hire, costume and set material, 

13% marketing (with fees and wages of the people involved),

5% other (evaluation, insurances and other overheads).

 

How you can get involved

By selecting rewards from the right hand side of this page, you can choose the way you want to support us. It could be a family ticket to one of our performance, a private workshop or a small homemade 3D tangram. Just have a look and pick the one you like most. Enjoy and be quick! You don’t want to miss this opportunity to be involved in this project!

 

Don’t forget to subscribe to my monthly newsletter at www.skadooshdance.com and to like SKADooSH's Facebook page! You can also follow my progress on twitter at @skadooshdance. 

One more thing, don’t be shy. SHARE! and tell the world you have pledged for TANGRAM.

Thank you!  I can’t wait to see you at one of our performance!

 

 

 

 

 

Bienvenue dans la campagne de Laura !

J’espère que ma vidéo vous a plu et qu’elle vous a permis de mieux comprendre mon nouveau projet, TANGRAM.

Si tout cela vous a mis l’eau à la bouche, je vous invite à en apprendre un peu plus sur l’origine du projet, ses collaborateurs, les dates importantes, le budget et la manière dont vous pouvez soutenir le projet. Bonne lecture !

 

D’abord, rappelons rapidement de quoi il s’agit !

TANGRAM est un spectacle de danse pour petits et grands centré sur la manipulation d’un puzzle 3D géant appelé « tangram ».

Le principe du tangram est simple : utiliser les sept pièces qui le composent pour créer des formes diverses, mais sans superposer les éléments.

 

Nous comptons présenter dans des salles de spectacle une pièce de 50 minutes s’adressant aux familles et aux personnes qui n’ont encore jamais assisté à un spectacle de danse.

Je veux présenter la danse contemporaine sous un jour amusant et créatif afin d’offrir aux familles une expérience dont elles se souviendront. J’organiserai également des ateliers pour les enfants et pour les jeunes afin qu’ils puissent eux-mêmes expérimenter le principe du tangram et participer au processus créatif de la compagnie.

Mes expériences précédentes m’ont appris que les enfants, les jeunes, et les adultes aiment voir les danseurs manipuler les pièces du tangram et les assembler, car tous ont manifesté beaucoup d’enthousiasme lors de leur participation aux ateliers. Je suis donc convaincue que TANGRAM peut attirer dans les salles de spectacle des personnes de tous âges peu familiarisées avec la danse contemporaine. En effet, le spectacle, très visuel, stimule l’imagination de chacun grâce à la création de différentes formes et personnages selon les mouvements des danseurs.

 

D’où vient donc cette idée ?

La manipulation d’accessoires a toujours été au cœur de mon travail. En 2010, j’ai créé Round Peg, Square Hole, une pièce inspirée de Sutra, de Sidi Larbi Cherkaoui, dans laquelle j’ai exploré les distorsions et les illusions du corps avec trois boîtes. Ensuite, en 2012, j’ai créé Musical Boxes en collaboration avec ma mère, pianiste. Après la représentation, une amie est venue nous féliciter et a mentionné la possibilité d’utiliser un tangram. Je n’avais jamais entendu parler de ce type de puzzle avant, mais j’ai tout de suite pensé qu’il fallait que je me penche sur cette idée. En décembre 2012, j’ai construit un tangram géant en carton que j’ai testé en studio dès janvier 2013 ! 

  Au sein de ma compagnie, SKADooSH, j’ai créé pour la saison 2013-2014 deux spectacles courts autour du tangram. Le premier, Facts and Figures, explorait les propriétés géométriques du tangram, tandis que le second, Home Sweet Home, était centré sur l’aspect figuratif. Les deux pièces ont été présentées dans des espaces publics. 50 % de nos spectateurs ont assisté à cette occasion à leur premier spectacle de danse contemporaine. Vous pouvez découvrir les critiques que nous avons reçues ici et

 

L’équipe

Afin de faire de TANGRAM un spectacle innovant et multidimensionnel, je collabore avec huit autres artistes : trois danseurs, un scénographe, une conceptrice lumière, une créatrice de costumes, un compositeur et un photographe. Tous apportent leur expertise pour créer un spectacle attrayant et amusant. Découvrez les dans mon site: http://www.skadooshdanse.com/collaborateurs.html

 

Le calendrier 

Le projet se déroulera en trois phases : création, promotion et représentation. Cette campagne est destinée à financer la première étape.

La création de TANGRAM commencera début juillet 2015 et devrait se terminer en septembre. Durant cette période, j’ai prévu deux séances photo qui nous permettront de créer notre matériel promotionnel, et trois représentations destinées à nos partenaires et à nos programmateurs potentiels.

Mais sachez que nous avons déjà commencé à promouvoir TANGRAM ! Je suis actuellement en contact avec des salles de spectacle, des associations de danse, des écoles et des festivals afin de leur présenter le spectacle et les ateliers.

TANGRAM pourra être programmé entre décembre 2015 et décembre 2016. Vous êtes curieux d’en savoir plus ou vous désirez accueillir notre projet ? Envoyez un mail à Laura : laura@verbeek.name

 

Mais où ira votre argent ?

La contribution que vous nous verserez dans le cadre de cette campagne sera allouée aux différents collaborateurs afin de financer les décors, les costumes, les lumières, la musique et la photo (30 % des salaires des artistes compris). Les 70% restant sont subsidiés par le département de la culture anglaise et l'organisation de danse South East Dance. Afin que tout soit clairement établi, voici un résumé de la répartition du budget en pourcent.

70 % des fonds iront aux différents artistes impliqués dans le projet, moi comprise.

12 % seront consacrés à la location du studio et aux matériaux nécessaires pour créer les costumes et les décors.

13 % iront à la promotion (dont les salaires et rémunérations des personnes engagées dans ce volet).

Les 5 % restants permettront de couvrir les frais généraux, d’assurance et d’évaluation.

 

Comment pouvez-vous contribuer à notre projet ?

C’est vous qui choisissez à quelle hauteur vous soutenez notre projet en sélectionnant dans le menu de droite la contrepartie qui vous tente : un ticket familial pour une de nos représentations, un atelier privé ou un petit tangram 3D fait main. Jetez un œil et choisissez votre contrepartie favorite ! Faites-vous plaisir et, surtout, ne tardez pas : vous ne voudriez pas rater une opportunité de participer à notre projet !

 

N’oubliez pas de souscrire à ma newsletter mensuelle sur www.skadooshdance.com et d’aimer la page Facebook de SKADooSH ! Vous pouvez aussi suivre mon travail sur Twitter, @skadooshdance.

Oh, une dernière chose : ne soyez pas timide ! PARLEZ de notre projet et de votre engagement dans TANGRAM à ceux qui vous entourent !

Merci ! Je me réjouis de vous rencontrer à l’occasion d’une représentation !